Hate
Speech

Beta

Expressions de haine séxospécifique

Identifier et classer des expressions de haine spécifique au sexe à l’aide de textes WhatsApp

Une initiative conjointe deUniversität Zürich / ETH Zürich
3639
66
336952

De quoi s’agit-il ?

Les expressions de haine dans les nouveaux médias sont un sujet en vogue. Mais qu’en est-il de la correspondance privée ? Nous aimerions le savoir sur la base des textes WhatsApp qui ont été mis à notre disposition par la population.

Nous avons besoin de votre aide !

Pour atteindre nos objectifs, nous avons besoin de votre aide. La première étape (identification) consiste à examiner autant de textes que possible et à rechercher d'éventuelles expressions de haine spécifique au sexe. Plus les personnes qui nous aident seront nombreuses, plus nous arriverons rapidement à résultats fructueux. Pour que les 750 000 messages ne soient pas tous lus, nous identifierons ensuite les phrases de haine trouvées dans les messages qui n'ont pas encore été lus, sur la base de vos trouvailles. Ainsi, nous devrions obtenir des résultats satisfaisants.

D’où proviennent les textes ?

Les conversations WhatsApp utilisées ici ont été mises à notre disposition par la population suisse en 2014.

This project supports Goal 5: Achieve gender equality and empower all women and girls, and in particular target 5.2 on eliminating all forms of violence against all women in the public sphere. The Sustainable Development Goals

section-newsletter-heading

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur nos sites.